Loi Pinel Bretagne : où investir ?

25
08/2020

La Bretagne a la particularité d’avoir un zonage spécifique pour investir en loi Pinel. Un site Internet gouvernemental précise les zones éligibles. Un arrêté préfectoral détaille les plafonds Pinel. Tour d’horizon pour réaliser un investissement Pinel en Bretagne.

zonage pinel bretagne
La Bretagne profite d'un zonage spécifique pour continuer d'investir en loi Pinel dans la région.
La loi de finances pour 2020 a créé un dispositif dérogatoire pour appliquer la loi Pinel en Bretagne. Les zones éligibles au dispositif Pinel sont désormais définies à un niveau communal ou même infra-communal et fixées par un arrêté du préfet de région, après avis du président du conseil régional et du comité régional de l'habitat et de l'hébergement.
Concrètement, le préfet de région a quadrillé la région, parfois à une échelle jusqu’à 200 mètres de large, pour rendre éligible certains quartiers, certaines villes. Des villes parfois situées en zone B2 ou C qui n’auraient plus été éligibles depuis le recentrage du dispositif Pinel sur les zones jugées les plus tendues. 
Si Rennes, sa métropole, Saint-Malo restaient éligibles car localisées en zone B1, Brest, Lorient, Vannes… avaient été exclues du dispositif depuis fin 2018. D’où cette expérimentation bretonne ! C’est ainsi que quatre villes des Côtes d’Armor comme Lannion, sont désormais partiellement éligibles, comme huit villes du Finistère comme Brest et Quimper, idem dans le Morbihan avec dix villes possiblement éligibles comme à Lorient, Vannes, Quiberon, Saint-Avé. Les villes d’Ille-et-Vilaine sont les plus nombreuses à pouvoir prétendre à la loi Pinel en Bretagne. On en dénombre en tout 36 dans la liste publiée par la préfecture de région. En plus de Rennes, Saint-Malo et leurs périphéries, des secteurs de Cancale ou Dinard sont ainsi de nouveau éligibles au dispositif Pinel. 
 

Quels plafonds Pinel 2021 en Bretagne ?

 
En parallèle, le préfet de région a également fixé des plafonds de loyer spécifiques. Si Rennes et Saint-Malo, situées en zone B1, conservent en 2021 un plafond à 10,51 €/m² comme ailleurs dans l’hexagone, d’autres territoires affichent de nouveaux plafonds décorrélés de la grille nationale. Ainsi, si actuellement la zone B2 offre un plafond de loyer de 9,13 €/m², pour investir en loi Pinel en Bretagne, le plafond sera de 8,05 €/m² à Vitré, 8,66 €/m² à Lannion, 8,93 €/m² à Lorient, Quimper et Vannes, 9,98 €/m² à Cesson-Sévigné et Bruz dans la périphérie rennaise. En tout, ce sont donc 5 plafonds différents qui vont s’appliquer selon les villes dans cette expérimentation Pinel bretonne. 
En revanche, pour ce qui est du plafond de ressources des futurs locataires, pas de changement, on trouvera trois niveaux : C, B2 et B1. Un célibataire à Lorient, zone B2, pourra gagner jusqu’à 28 152 € par an pour prétendre occuper un logement Pinel en Bretagne. A Rennes, zone B1, le plafond grimpe à 31 280 € par an.
En tout, ce sont 58 villes de Bretagne ou certains de leurs quartiers qui peuvent de nouveau prétendre à proposer de l'investissement locatif Pinel.
Par Céline Coletto

Investir en loi Pinel Bretagne


Retour à la liste d'actualites

bot